lundi 28 novembre 2005

Hadja Maïmouna Niang: une étoile filante***


Hadja Maïmouna Niang, née à Fatick (centre-ouest du Sénégal), a suivi ses études primaires à l’école Moustapha Baïdy Bâ de Fatick (ex-école Ndouck). En 1987 elle intègre le Collège Khar Ndoffène Diouf de Fatick. En 1992, elle réussit le Brevet et poursuit ses études au lycée Charles De Gaulle de Saint-Louis (une ville située au Nord du Sénégal. En 1996 le BAC en poche elle intègre l’université Gaston Berger. Depuis 2003 notre douce Maïmouna prépare une thèse de doctorat en Littérature Générale et Comparée à l’Université Paris 12 Val-de-Marne.

Passionnée de cinéma (depuis sa tendre enfance) sa rencontre avec le cinéaste sénégalais Ousmane Sembène constitua, pour elle, un moment de ressourcement et de réarmement culturel. L’insertion sociale des enfants-mendiants (appelés « taalibe » en wolof) et la réhabilitation des femmes de ménage (nommées « mbidaan » en wolof) issues de l’exode rurale constituent pour elle les axes prioritaires de son combat social.




Articles les plus consultés