vendredi 6 janvier 2006

RENDONS À SEMBENE CE QUI REVIENT À SEMBENE

A l’occasion du 83ème anniversaire de Sembène Ousmane, je regarde à travers lui un homme qui a véhiculé pendant cinquante années l’image de l’Afrique par le canal de sa plume et de sa caméra. Grâce à son travail remarquable, son nom, avec la littérature et le cinéma africains, est inscrit avec une plume d’or sur les pages de l’encyclopédia universalis. Cinquante années que Sembène Ousmane abrite et fait voyager à cœur ouvert les Africains dans son large « GALLE CEDDO ». A SEMBENE OUSMANE, le Transporteur au CŒUR OUVERT.

Porteur de lourdes images du continent africain sur tes épaules larges
Au bout du monde suivant un vent bruyant qui réveille même les songes.
Pour l’homme du peuple qui est né un premier janvier sur les eaux douces de la Casamance
Armé d’un cran et d’un esprit avisé, il se fit grandir dès l’enfance
Sembène le père baptisa Ousmane le fils
Et commence une vie de résistance
Mue par une mission vitale : transporter des vies jusqu’aux moindres malheurs
Bien des écrits et des images y circulent en fidèles et francs voyageurs
Enivrés de messages qui se livrent à l’envi dans leur naturel
Nourris par un transporteur au cœur maternel.
Essentiel, Immortel ton œuvre plus fort que la VIE !

Ta fille, Hadja Maï Niang

Paris, le 20 décembre 2005


http://semet.blogspot.com/2005_11_28_semet_archive.html

Articles les plus consultés