lundi 18 décembre 2006

"SAINT-LOUIS - 25 morts, plus de 75 portés disparus : Le mal reprend du service"

Ces derniers mois, Saint Louis [du Sénégal] s’impose comme l’un des ports d’embarquement favoris des candidats à l’émigration clandestine.

Source: Lequotidien


[Jeunes candidats à l'émigration]

Mais dans la nuit de samedi à dimanche, ceux qui y avaient embarqué ont vu leur rêve s’estomper après le chavirage de leur embarcation en haute mer. Plus de 100 candidats avaient pris place à bord de l’embarcation, malheureusement seuls 25 ont échappé à la mort. Alors que les autres sont toujours portés disparus, les 25 rescapés sont internés à l’Hôpital régional de Saint-Louis où ils reçoivent des soins intensifs. Pourtant les sapeurs-pompiers et la météo n’ont cessé de faire des recommandations aux candidats à l’émigration pour qu’ils prennent leurs dispositions, car il fait un froid de canard en haute-mer. Une recommandation valable aussi pour les pêcheurs.




[Jeune émigré sénégalais
mort par noyade:
c'est la fin douloureuse de
la recherche de l'éldorado... ]

Par ailleurs, avec ce phénomène qui recommence après une période d’accalmie, l’enquête a été confiée aux gendarmes pour retrouver les commanditaires. En fait le rapatriement des émigrés et l’arrestation de Baye Seck, supposé être le cerveau de l’émigration dans la vieille ville, avaient mis un bémol à cette activité qui reprend de plus belle, malgré le programme Reva.

Articles les plus consultés