jeudi 15 février 2007

ELECTIONS 2007 SENEGAL: Mame Adama Guèye plaide pour la restauration de l'école sénégalaise.


Saint-Louis, 15 fév. (APS) - Le candidat indépendant à l'élection présidentielle du 25 février, Me Mame Adama Guéye, a plaidé, jeudi à Saint-Louis, pour ''une restauration de la crédibilité de l'école publique'' sénégalaise.

http://www.sellal.net/


En meeting à la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de l'ancienne capitale, maître Guèye, soutenu par le mouvement ''Sellal'', a notamment déclaré : ''aujourd'hui l'école est devenue plus sérieuse'', contrairement au temps passé ou elle était peu considérée par les Sénégalais.

''Les jeunes vont à l'école pour étudier, ''et non pour autre chose'', a ajouté l'avocat, appelant ''la majorité silencieuse qui est dans les universités (du pays) à prendre ses responsabilités'' pour extirper de son espaces éducatif toute activité pouvant compromettre sa bonne éducation. Il faisait ainsi allusion à l'immixtion de la politique dans l'école sénégalaise.


Soulignant la nécessite de ''repenser le système éducatif'' au Sénégal, il a lié l'éducation au problème ''majeur'' de la jeunesse sénégalaise qui est l'emploi, un stade que précède la formation.


''Le système éducatif actuel comporte des filières qui ne mènent pas à l'emploi et si cette tendance est poursuivie la formation des jeunes est vaine'', a souligné Me Mame Adama Guèye.


Bien qu'il y ait des investissements au Sénégal, ''on ne voit que des entreprises qui ferment'' à cause de mauvaises politiques, a-t-il fait remarquer promettant, une fois élu, de s'attaquer aux maux dont souffre le Sénégal.

Articles les plus consultés