mercredi 7 mars 2007

Pour une JUSTICE SOCIALE en France

Nacer, Samira et Fatiha


doivent être régularisés !





Depuis le 07 décembre, plusieurs dizaines de personnes accompagnent chaque jour, Fatiha et Samiraau commissariat de police de Saint-Brieuc. Assignées à résidence, celles-ci doivent s'y présenter tousles jours à la même heure pour émarger. Elles sont en effet sous le coup d'un arrêté de reconduite à lafrontière qu'elles contestent, que nous contestons.


Une seule chose leur est aujourd'hui reprochée : entrée régulièrement en France pour y vivre avec sonmari, celui-ci se montrant violent à son égard, Fatiha a du mettre un terme à leur vie commune...quelques semaines seulement avant d'atteindre une durée de douze mois de vie commune, qui lui auraitpermis d'obtenir un titre de séjour de dix ans.


Fatiha, Samira et Nacer ont fait la preuve de leur parfaite intégration à la vie de la cité briochine :leur situation doit être régularisée pour permettre à Nacer de continuer sereinement sa scolarité aucollège, à Samira de poursuivre ses études et d'obtenir son diplôme, à Fatiha de vivre et travailler àSaint-Brieuc pour subvenir aux besoins de sa famille.

C'est pourquoi, aujourd'hui, après plus de 75 jours d'assignation à résidence, nous réaffirmons notreexigence : un titre de séjour doit être attribué immédiatement à Fatiha Aïci- née Tourqui, valant pourson fils mineur Nacer, ainsi qu'à Samira Salem, sa fille, jeune majeure.





POUR SIGNER LA PETITON

destinée au Préfet des Côtes d'Armor



CLIQUER LE LOGOTYPE

CI-DESSOUS

SIGGI

TAXAW

SEMEtt***

Pour un Monde plus tolérant

Articles les plus consultés