vendredi 25 mai 2007

Invitation Festival itinErrance 31 mai - 3 juin

Festival itinErrance
autour des thèmes de l'exil et des migrations

2ème édition

films documentaires, expositions photo et dessin, installations, théâtre, concerts et débats...


Du 31 mai au 3 juin

Aux Voûtes - 19,rue des Frigos 75013 Paris
métro: bibliothèque François Mitterrand
(ligne 14, RER C)


Entrée libre et gratuite

Les Voûtes: trois salles et un grand jardin. Bar et restauration sur place
Quatre jours de rencontres et de débats.







 

Programme détaillé, présentation des films et plan d'accès  sur  le site du collectif Les yeux dans le monde.

http://www.lesyeuxdanslemonde.org/






Les yeux dans le monde -Collectif de photographes et cinéastes documentaristes

 
 
 
 
 
 
Programme


Films documentaires, concerts, rencontres et débats...





Jeudi 31 mai
Soirée d'ouverture

17h00 Vernissage expos et installations
18h30
Présentation de leur travail par les artistes
20h00 Diaporama photo / son
"Kingsley, carnet de route d'un immigrant clandestin"
Olivier Jobard, Kingsley, Florence Saugues (débat)
21h00 Ma vie est mon vidéo clip préféré
Show Chun Lee (débat)
22h30 Cocktail, concert et rencontres

Vendredi 1er juin

17h00
Accueil / visites expos
19h00 Un autre jour sur la plage
Jérémy Gravayat (débat)
19h30 Ma vie dans une valise
Sylvia Calle (débat)
21h00    De l'autre côté
Chantal Akerman
22h30 Bar / rencontres

Samedi 2 juin

14h30 On n'est pas des marques de vélo
Jean-Pierre Thorn (débat)
17h00  Votre voisin n'a pas de papiers
(Théâtre
) Compagnie OPSIS / La cimade (débat)
20h00 Lettre au roi
Frédérique Devillez (débat)
20h30 Bled number one
Rabah Ameur-Zaimeche (débat)
22h30 Concert / Bar / rencontres


Chanteurs de rail

Concert de musiciens du métro parisien
Samedi 2 juin, de 22h à minuit

ItinErrance a le plaisir d'accueillir trois groupes ayant choisi les
couloirs souterrains de la RATP comme scène ouverte. Le temps d'un concert, les Voûtes renouent ainsi avec leur statut premier de voies de terminus des chemins de fer... Il ne manque plus que vous, les voyageurs. Alors, entre spleen de l'ailleurs et célébration de l'être-ensemble, laissez-vous séduire par leurs musiques underground et métissées. Avec, entre autres, les positives vibes des R.A.S (Rien à Signaler), les mélancoliques mélopées de Cécilia et Elena (guitares), les volutes jazzy du Roger big band (sax)...



Dimanche 3 juin

14h30 Site 2, aux abords des frontières
Rithy Panh
17h00 Stella
Vanina Vignal (débat)
19h30 Rencontre - débat en présence de chercheurs, associations (sous réserve)
21h30 Cantine et rencontres avec les artistes, concert




 
 
Programme détaillé, présentation des films  sur  le site du collectif Les yeux dans le monde.
http://www.lesyeuxdanslemonde.org/

 
 
 
 
 
Expositions de photographies et dessins
(du 31 mai au 3 juin aux Voûtes)


Ceci n'est pas une prison
Exposition photo collective dans le jardin des Voûtes.
 
"L'enfermement des étrangers sans-papiers... des images pour comprendre". Olivier Aubert, David Delaporte et Xavier Merckx donnent  à voir la vie quotidienne dans plusieurs centres de rétention. Au-delà de l'information sur un sujet peu accessible de l'intérieur aux médias et au grand public, ces images rares interrogent la machinerie de l'expulsion elle-même. En partenariat avec La Cimade.
 




Quand développement  rime avec destruction
Exposition photo noir et blanc par Antonia Achache (collectif Les yeux dans le monde)
 
Fuyant la misère des campagnes indiennes pour la capitale, des milliers de familles s'installent dans le bidonville de Nanglamaachi. Vingt ans plus tard, la municipalité de Delhi entreprend sa destruction. Récit d'une expulsion.
 




Rencontres à domicile - La Courneuve
Dessins de Gaële Braun / Photographies de Pascaline Marre

De septembre 2001 à septembre 2002, une artiste peintre et une photographe ont sillonné La Courneuve, et tissé des «liens artistiques» à travers la ville, avec leurs savoir-faire: le dessin et la photographie.

 
 
 
 
 
Installation / projection de témoignages
(du 31 mai au 3 juin aux Voûtes)

Projection du film
« L'exil » de Pierre Corman toutes les heures :
Témoignage de la famille Raba, une famille kosovare expulsée dans des conditions particulièrement étranges et inhabituelles. (récit d'une expulsion récente)
 
Projection de deux autres témoignages (toutes les heures).

 
 
 
 
 
Installation de Khin Khin Su (artiste birman)
(du 31 mai au 3 juin aux Voûtes)


"Révélation de désirs prohibés - Episode birman"
L'espace est aménagé de sorte que soit révélée la réalité cachée et oubliée des birmans. Sont mis à jour leurs désirs prohibés de changement quant à la situation politique et sociale, ainsi qu'à leur sphère intime; des messages qui émanent de birmans de l'intérieur ou de l'extérieur, qu'ils soient exilés, immigrants économiques ou réfugiés.

 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
« A 'Itinerrance', on parle avant tout de rencontres documentaires. Des rencontres qui sont autant d'occasions de partages et de réflexions. Dans une époque malade d'elle-même où la peur de l'autre domine, ce n'est pas rien d'éclairer ainsi au coeur des divergences culturelles et sociales les raisons de toutes les ressemblances. Ici, non seulement on est ouvert sur le monde, mais on ne fuit pas son regard.»

Didier Cros réalisateur
Qui a notamment projeté le film « Ados d'ailleurs »
sur les mineurs étrangers isolés lors du Festival itinErrance 2006


 
 
 
 
Editorial du festival

La récente campagne pour les élections présidentielles et législatives en France est à nouveau l'occasion d'une instrumentalisation de la question de l'immigration, souvent réduite à un "problème", auquel voudraient répondre des logiques tout aussi simplistes, voire dangereuses.

C'est dans ce contexte que s'ouvre la 2ème édition du festival itinErrance, autour des thèmes de l'exil et des migrations. Des thèmes qui, précisément, interdisent toute approche limitée par des programmes politiques à court terme, sous peine d'un appauvrissement considérable de la réflexion. Le phénomène de migration est une constante historique ainsi qu'une dynamique. Être u n homo caminans* est une des caractéristiques fondamentales de l' homo sapiens. Il s'agit donc bien là d'un aller-retour sur nous tous, indispensable : nos racines sont en mouvement, notre sédentarité est provisoire.

Au travers des documentaires et expositions proposées, nous voulons essayer de porter un regard différent sur cette question trop souvent traitée à coup de slogans et de clichés et tenter de rendre compte de la complexité, de la richesse, de la violence parfois, de cet itinéraire humain qu'est la migration. Voyage chaotique vers un ailleurs idéalisé, dure réalité d'un eldorado qui ferme ses portes, quête d'une identité tiraillée par la distance.

Retour forcé, retour désiré, aller sans retour.

Kingsley, Stella, ou Ren sont quelques-uns des visages de cet exil.

Pour incarner cette diversité nous avons choisi de multiplier les supports et de privilégier la rencontre et le débat. Documentaires, pièce de théâtre, expositions de photos ou de dessins, installations sonores, spectacle de contes, concert et débats… Par cette sélection éclectique, nous espérons donner à voir – à entendre, à rencontrer – les vies et les hommes derrière les images et les mots.

L'association Les Yeux dans le Monde vous souhaite 4 jours d' « errance » riche d'expériences.



 
Contact : info@lesyeuxdanslemonde.org
 
 

 
 
 
 

Programme détaillé, présentation des films  et plan d'accès au festival sur  le site du collectif Les yeux dans le monde.

http://www.lesyeuxdanslemonde.org/



Articles les plus consultés