mercredi 27 août 2008

A LA DECOUVERTE DE L’ARTISTE AMEWA ARTISTE PEINTRE, VIDEASTE, CHANTEUR, REALISATEUR, EDUCATURE D’ENFANTS, PROMOTEUR D’ART

D’origine pulaarHAMIDOU SALL alias AMEWA, né en 1977 à Dakar (Sénégal), s’affirme comme un jeune talent hors pair de sa génération. Le nom AMEWA signifie littéralement en langue Yoruba, le caractère (beauté intérieure). Car la beauté a une fin et le caractère dur toujours chez la personne. Il est dans le mouvement musical depuis 1995, année où il fait ses débuts avec le groupe de Rap « Vision sans frontière ». En 2000, il essaye un autre style musical (Folk) avec le groupe « Nomade Soul ».

Parallèlement, dans son quartier de la Médina, il met en œuvre ses idées de promotion de l’art et de la culture, en organisant des spectacles et événements au profit de la jeunesse. Artiste engagé aux cotés des enfants de la rue, AMEWA adhère à l’association « Empire des enfants » en 2003. Depuis, il donne bénévolement des cours d’art thérapeutiques aux enfants du centre. Toujours en 2003, il a formé et encadré quatre (4) jeunes délinquants, issus des régions les plus pauvres du Sénégal, aux métiers de la musique (Rap) : le groupe qui en était sorti s’est dénommé « Black Empire ».

En 2004, il est sollicité par le groupe de Rap « Etoile Bi Médina » pour la sortie de leur premier album sur le marché national et sous régional. L’album est sorti sous son atelier « Atelier face à l’image de l’enfant » en 2005, et distribué par Omar Gadiaga. Il sera absent de la scène musicale pendant une courte année, pour des raisons professionnelles car il était pris par ses activités dans le domaine des arts visuels. C’est ainsi qu’en 1999, le salon des jeunes créateurs le fait lauréat du prix et qu’en 2006, le grand festival de Rio Loco Toulouse (France) le fait lauréat du prix visuel.

Aujourd’hui, il revient en force avec le projet d’un album musical dont il a tant rêvé. La réalisation de ce projet a commencé au début du mois de juin 2006 au studio « Ameth Music » pour les prises de son, pour se terminer en juillet 2006, au studio de Lamine Faye pour les prises de voix. L’album est intitulé « La Marée Noire » et contient huit (8) titres. Nous avons : « La Marée Noire, On a fine summer day, Ndumbé, kourssiyou, Eva show me your heart, happy birthday, Ce soir et Ndox.”

L’album “La Marée Noire” sonne comme une production musicale de variétés (World Music) avec de modestes invités comme le réggaeman Tip-Top et le rappeur Ameth (BBeut). Sa musique vient d’horizons et styles divers. Son secret est sans aucun doute un cocktail unique de la soul, salsa, techno dance, rap country, pop, jazz, opéra, classique, oriental, etc. Côté musical, l’album est un mixage de sons modernes et de sons traditionnels produits par des instruments traditionnels tels que le Tama, le Djembé, le Sabar, etc. Côté parole, il traite des problèmes de la société tels que la nature (60%), la pollution, l’amour, la paix, l’amitié, etc.


Aujourd’hui, AMEWA est prêt pour les grandes productions et continue à faire des ateliers avec différents artistes pour mieux mûrir son talent. Depuis la sortie de l’album (Mars 2007), il a participé à plusieurs événements culturels et artistiques avec des artistes et groupes de la place et ailleurs aussi talentueux que « Alibi » (Hollande), « Etoile Bi-Médina » (Sénégal-Guinée), « Mag » (Gabon) et « Aigle rouge » (Mali). Il se produit souvent dans différents spectacles de la place, tels que les concerts, festivals, podium, soirée, etc.


DISCOGRAPHIE - La Marée Noire – Atelier face à l’image de l’enfant – 2007 SCENES - Festival image et vie, 2007 (Sénégal) - Fête de la musique, 2007 (Sénégal) - Festival Kora Musique, 2007 (Guinée) - Festival Musique et Environnement, 2007 (Sénégal) - Festival Celebrating African Music, 2007 (Gambie) - Café des arts,2007 (Mali) - La Nuit Médina, 2007 (Sénégal) - Hip-hop connect, 2007 (Sénégal)

Articles les plus consultés