lundi 9 février 2009

DECOUVERTE SEMEtt février 2009: Mouvement des Focolari - "les chemins du dialogue"

La voie du dialogue s’annonce comme une voie privilégiée pour contribuer à réaliser le testament de Jésus : « Que tous soient un », son projet d’unité, dans la fraternité, de la famille humaine, le but même pour lequel est né le mouvement des Focolari.




Les dialogues, chemins vers l’unité

A l’occasion de circonstances précises et avec la diffusion spontanée du Mouvement au delà des frontières de l’Italie puis de l’Europe, dans les cinq continents, au niveau des individus, des personnalités, des mouvements et institutions, s’ouvrent les dialogues, dans la fidélité à sa propre identité, dans le témoignage de son propre credo religieux et dans l’ouverture et le respect envers la foi et la conviction des autres, en évitant toute forme de syncrétisme.

- à l’intérieur de sa propre Eglise : entre mouvements ecclésiaux, nouvelles communautés et associations laïques, avec les charismes anciens et nouveaux des congrégations religieuses, pour approfondir la communion ;

- entre les diverses Eglises chrétiennes : pour tisser des rapports de communion fraternelle et de témoignage commun qui fassent tomber les préjugés et ouvrent le dialogue de la vie, du peuple, tel un levain pour accélérer le chemin de l’unité visible des chrétiens ;
avec les juifs : pour guérir les blessures des siècles et redécouvrir le patrimoine et les racines communes ;

- entre disciples des diverses religions : pour construire un monde fraternel, basé sur les valeurs de l’esprit ;

- avec des personnes de convictions non religieuses : pour travailler ensemble, sur la base des valeurs universelles partagées, dans les domaines de la solidarité, de la paix et de la justice, pour la fraternité dans le monde entier.

Articles les plus consultés