mardi 10 avril 2012

NOTES DE LECTURE _Nations nègres et culture_ de Cheikh Anta Diop - par Pofrima Selo

Ces quelques mots tirés de 'Nations nègres et culture' de Cheikh Anta Diop méritent d'être revisités et re-contextualisés par les acteurs publics en Afrique. Car au niveau paradigmatique, il pose la question non seulement de l'engagement social mais interroge aussi et surtout précise, en profondeur, l'orientation de cet engagement. Il suffit de remplacer "artiste" par "économiste", "magistrat", "politicien", "politique", "marabout", "prêtre", etc. pour en tirer toute sa substance:

"Un artiste qui posera le problème social dans son art sans ambiguïté, d'une façon propre à secouer la conscience léthargique, l'artiste qui se posera au cœur du réel, pour aider son peuple à découvrir celui-ci, l'artiste qui saura exécuter des œuvres nobles dans le but d'inspirer un idéal de grandeur à son peuple, qu'il soit poète, musicien, sculpteur, peintre ou architecte, est l'homme qui répond dans la mesure de ses dons aux nécessités de son époque et aux problèmes qui se posent au sein de son peuple. "

Pofrima Selo
www.facebook.com/styloculture

Articles les plus consultés