samedi 7 avril 2012

Pour une démythification du français dans les ex-colonies de la France en Afrique -Par Pofrima Selo

Dans la Constitution (et dans celle de presque tous les pays francophones d'Afrique), nous avons la mention « français langue officielle ». Et aussi ce n'est point un hasard si l'intitulé du ministère qui se chargeait de la promotion des langues locales au Sénégal était (sous Wade le soi-disant « grand résistant panafricaniste »): « Ministère des langues nationales […] et de la Francophonie ». Pffffffffff

 

Ce statut du français comme langue officielle dans les ex-colonies d'Afrique est une insulte à nos langues locales. A la limite le français pourrait être enseigné comme une langue étrangère! Ceci est une exigence pour la reconquête de notre système scolaire et universitaire ! "Kenn du sàqami lu neex si làmminu keneen" (trad litt : on ne pas déguster une bonne nourriture avec la langue de l'autre), disait Cheikh Anta Diop.


Siggi-Taxaw-SEMEtt pour la résistance linguistique et culturelle
Ankh-Kmt-SMtt contre l'hégémonie de la cacophonie francophone

Pofrima Selo
www.facebook.com/styloculture
www.styloculture.org/pofrima

Articles les plus consultés