lundi 13 août 2012

CHARABIA POLITIQUE AU SENEGAL ... "Remettre les politiciens sénégalais à leur place de SERVITEUR ... DU PEUPLE" - par Pofrima Selo


De l'inutilité d'un Sénat

La question du Sénat est au cœur du débat politique au Sénégal. Encore une stratégie de plus pour recaser le PERSONNEL POLITICIEN ... ou les politi-chiens de la République. Je pensais que le moment était enfin venu de relancer un pays blessé et laissé en ruine par le Clan-Wade. On assiste à la même tragédie politique au Sénégal .. et c'est le PAUVRE peuple sénégalais qui va payer les pots cassés et les pots-de-vin versés. Décidément, le Wadisme est encore plus amer sans Wade.

    

L'OPPOSANT ... Macky Sall et sa grande COALITION anti-Wade 

(une large clientèle politicienne à recaser)


YAAKAAR ba kañ?

Ce qui me fait le plus mal au Sénégal c'est le fait que le peuple se nourrisse de slogans. Et les politiciens l’ont bien compris et n’hésitent pas à en profiter. Depuis la DICTATURE POETIQUE de Senghor nous avons la même situation. Une classe politique suce le sang du peuple … sans avoir d’Etat d’âme. Le plus dur est que … ça va encore durer … car au "pays des slogans" ... il suffit de parler de YAAKAAR et tout le monde est content. Pffffffffffff

 

Macky Sall, Président de la République du Sénégal 

et Moustapha Niasse, Président de l'Assemblée nationale

Relever le défi de l'EDUCATION

C'est ce fatalisme inhibiteur autour du YAAKAAR qu'il faut combattre au lieu de mettre du "vernis" sur les vrais problèmes. Ce n'est pas en prenant la posture réactionnaire que l'on pourra résoudre nos maux. Il ne nous faut nous mettre à l'évidence que les conditions ne sont pas réunies pour un changement qualitatif, durable et viable. Ni Macky Sall ... ni le prochain Président du Sénégal … ne pourront régler les problèmes dans lesquels nous nous noyons ... si nous n'attaquons pas les causes de ces problèmes : la corruption de nos élites et la question de l’EDUCATION des Sénégalais.

Ndekete ... ferñent dina taalub daay

Remettre nos politiciens à leur place de serviteur

Tant que les politiciens seront la crème de l'élite sénégalaise notre horizon sera sombre. A part les magouilles, les complots, la corruption, le laxisme, la gabegie, le mensonge, le culte de leur personne … que produisent nos politiciens? Pourquoi ne pas valoriser les autres acteurs de notre société? Sommes-nous atteints de CANCER POLITICIEN. Ne pouvons-nous pas avoir une autre approche de notre raison d'être au monde ? La rupture majeure pour nous sera celle qui constituera d'abord à remettre nos politiciens à leur place de ... SERVITEUR DU PEUPLE. Les pays qui avancent ont réussi ce pari.

" Une civilisation qui s'avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente. Une civilisation qui choisit de fermer les yeux à ses problèmes cruciaux est une civilisation atteinte. Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde." Aimé CESAIRE









Pofrima Selo
Coordinateur du Mouvement panafricaniste SEMEtt (MPS)
Manifeste de SEMEtt www.styloculture.org/semett

Articles les plus consultés