dimanche 9 février 2014

HALTE A L’ENDOCTRINEMENT ANACHRONIQUE

EDUCATION - CULTURE - INFORMATION - ENVIRONNEMENT

LETTRE OUVERTE AU FORUM DE LINGUISTIQUE DE L’UCAD
(cette lettre fait suite à l’annonce de l’ouverture des travaux de ce forum)


Chers collègues,

C'est avec une tristesse doublée de déception épistémologique que je trempe encore une fois de plus ma plume dans l'encre indélébile des héritiers kmt.... Le ton que je vais utiliser pourrait paraître incongru, toutefois ne vous fiez pas aux apparences :)

Chers collègues, le FORUM DE LINGUISTIQUE est encore une fois de plus en train  de "passer à côté de son cri". C'est vraiment regrettable de mobiliser toutes ces énergies positives pour que le Prof éméritus Creisseilius puisse faire son one-man-show... sur "la vie conjugale troublée des adjectifs et des verbes". Vous n'avez pas autre chose  de plus consistant à proposer à la jeune génération?

Qui arrêtera cet anachronisme? Que voulez-vous encore prouver (que l'on ne sache déjà?). Cela frise à la limite l'obsession et  la torture intellectuelles. La jeune génération a besoin d'un autre type de discours scientifique, d'une autre linguistique orientée vers les défis cruciaux que le Sénégal et l'Afrique doivent impérativement relever en matière de politique linguistique  et d'une nourriture intellectuelle moins superficielle.

Qui se lance pour organiser le boycott de ce type d'activité contre-productive?
Qui osera barrer la route à ces vendeurs d'illusion et  leurs acolytes?
Qui arrêtera cette comédie française de mauvais goût?
Qui arrêtera ce délire linguistique?

Pour ne pas conclure, chers collègues, je vous propose ces quelques mots de Cheikh Anta Diop::

"La personnalité du Noir est la plus délabrée de toutes, comparée à celles des autres ex-colonisés: ces derniers bénéficient, en général, d'un cadre culturel et d'une superstructure moins entamés, qu'il faut, souvent recréer ici. La création d'une conscience collective nationale, adaptée aux circonstances, et la rénovation de la culture nationale, sont le point de départ de toute action progressiste en Afrique noire. C'est le moyen de prévenir les diverses formes d'agressions culturelles "


Ch. A. Diop_Antériorité des Civilisations nègres _ Présence Africaine_1993_ p. 278

Ankh_Kmt_SMtt 
POUR LA RESISTANCE LINGUISTIQUE


Pofrima Jëwriñu SEMEtt


Stuttgart, le 9.02.14

Articles les plus consultés