mercredi 27 janvier 2016

VERS UNE REVISION DE LA CONSTITUTION.... DU SENEGAL

> Il semble qu'un projet de Constitution circule déjà. Nos précupations concernant le statut des langues seront-elles prises en charge?

> Nous restons à l'écoute pour apporter notre pierre à ce projet... car au delà des CONSTATS nous avons des PROPOSITIONS CONCRTES sur cette question très très stratégique :)

________________________________________

"Statut et coexistence des langues :
de la nécessité de réviser
la Constitution du Sénégal"


ABSTRACT 1


La Constitution du Sénégal porte les germes même de la mauvaise politique linguistique de ce pays, les cas « joolaa » (diola) et « seereer » (sérère):

« Les langues nationales sont le Diola, le Malinké, le Pular, le Sérère, le Soninké, le Wolof et toute autre langue nationale qui sera codifiée » (Gouvernement du Sénégal, 2014 : Titre premier, Article premier).

Pour qu’UNE langue naturelle joolaa et UNE langue seereer existent au Sénégal, il faudrait au moins deux conditions : (1) une communauté qui la (UNE langue) parle et (2) une intercompréhension linguistique efficace entre les locuteurs. Ces deux langues hypothétiques (« diola » et « sérère »)  que mentionne la Constitution du Sénégal ne remplissent pas ces deux conditions nécessaires (Fall, 2010 et 2013).

Ceci perturbe la classification, la codification et même le recensement des langues et communautés car on y retrouve les entrées « joolaa » et « seereer » qui sont très floues pour les raisons que nous avons données. Nous avons aussi noté un impact très négatif au niveau des populations : les Noon ont refusé de codifier leur parler dans le groupe de langues seereer.

Nous avons noté un autre problème : une fois que le noon est codifié, est-il nécessaire de le faire pour le (ke)laalaa ? Comment le législateur va-t-il procéder pour harmoniser la double codification d’une même langue : « seereer-noon » et « seereer-laalaa » ? N’est-ce pas une urgence de revoir l’Atlas ethnolinguistique du Sénégal ?

Papa Oumar Fall
Linguiste,  Sémiologue,
Pédagogue et Stylographiste

Articles les plus consultés